à propos

Alain Watellier

Très tôt, j’ai joué avec un InstamatiK Kodak et son flash cubique, c’est là que j’ai aimé la photographie et son art de l’instant. Ou presque.
C’était l’époque de l’argentique. Il fallait attendre le développement ; mais l’instant était bien figé.

Quelques voyages plus tard accompagnés d’études en communication visuelle, je fais de ma passion mon métier. Dans la rigueur de la photo industrielle, mais surtout dans la conception de spectacles audio-visuel projetés hors les murs.
Bientôt mes envies me portent vers la télévision – l’image toujours, mais qui bouge – 30 années riches de contacts, projets et aventures.

Aujourd’hui, je reviens à la photographie mais avec beaucoup plus de liberté, mes photos ne sont plus là pour répondre à une commande, pour plaire, pour un travail.

J’aime sortir du connu, de l’évidence pour trouver un sens, une histoire, donner du temps à des rencontres. C’est là désormais l’enjeu de ma démarche.

J’aime particulièrement ce mystérieux moment de passage où il ne fait plus tout à fait jour et pas encore nuit, ce moment de demi-teintes où la lumière prend une dimension nouvelle que j’essaie de capter.
Une grande part de mon travail s’attache à travailler les couleurs de la magie de cette quatrième dimension où, avant de passer au noir et blanc, les couleurs prennent une autre texture.

La Grande Vitrine à Arles

Contact

Pour toute
demande
ou information